Le CSPGNO souligne le Mois de l’Histoire des Noirs

le 1 février 2022

Le Conseil scolaire public du Grand Nord de l’Ontario tient à souligner le Mois de l’Histoire des Noirs en rappelant son engagement à combattre le racisme envers les Noirs.

Au mois de février et tout au long de l’année, les élèves et les membres du personnel du CSPGNO prendront part à diverses activités afin de les sensibiliser sur le racisme anti-Noirs et sur le racisme systémique. D’ailleurs un panel de discussions virtuel sur le racisme anti Noirs est prévu le mercredi 23 février prochain de 15 h 30 à 17 h afin de permettre une conversation à ce sujet. Un total de cinq panélistes, Mimitall Barry, élève de la 12e année de l’École secondaire Macdonald-Cartier, Matthias Takouda Pawoumodom, parent du CSPGNO, Laura Ganyo, surintendante de l’éducation du CSPGNO, Marc Gauthier, directeur de l’éducation du CSPGNO et Papa Ladjiké Diouf, membre de la communauté et expert en santé mentale et racisme prendront la parole sur le sujet.

De plus, une nouvelle initiative du CSPGNO, appelée « Voir grand » aura lieu le 16 février prochain. Cette activité, qui a pour but d’informer, de motiver et de célébrer la jeunesse à travers les arts et la culture sera diffusée sur la page Facebook Animation culturelle 2.0 à compter de 13 h 35.  Sa toute première édition, animée par Elsa Simbagoye, comédienne professionnelle de Sudbury, mettra en vedette des performances de la part de Yao, Le FLO FRANCO, Le R Premier et Funk Lion.

Aussi, les 10 et 11 février prochain tous les élèves de la 9e année à la 12e année des écoles secondaires du CSPGNO participeront à un atelier d’écriture virtuel sur le racisme avec l’artiste Yao pour les sensibiliser sur le racisme anti-Noirs.

Ces trois initiatives s’inscrivent dans le mandat que le CSPGNO s’est donné; c’est-à-dire de condamner et d’éliminer toutes formes de discrimination raciale.  Le mois de l’Histoire des Noirs est un moment opportun pour conscientiser les élèves et le personnel sur les injustices vécues par les personnes noires, condamner les pratiques discriminatoires qui continuent d’exister dans le monde d’aujourd’hui, mais aussi un moment pour promouvoir et célébrer la richesse et la diversité qui nous entourent.

« Les écoles et les lieux de travail du CSPGNO accueillent des élèves et des membres du personnel de la communauté noire et ces derniers contribuent au succès du CSPGNO. Le CSPGNO s’engage à faire tout ce qui est nécessaire afin que ces personnes se sentent appuyées, incluses et épanouies au sein de sa grande famille. C’est en travaillant ensemble que nous sommes en mesure d’offrir un environnement sain et sécuritaire dans lequel chaque individu peut s’épanouir et réaliser son plein potentiel », affirme Marc Gauthier, directeur de l’éducation.

Reconnu pour son innovation et son ouverture sur le monde, le CSPGNO offre une éducation publique de langue française de la plus grande qualité dans quatorze écoles élémentaires et huit écoles secondaires dans les communautés de Markstay, Noëlville, Sudbury, Blind River, Elliot Lake, Sault-Sainte-Marie, Wawa, Dubreuilville, Marathon, Manitouwadge et Longlac.

Le mois de l’histoire des noirs